Accueil

Magie blanche, rouge et noire, passionné(e)s de sciences occultes, bienvenue !

Grimoire-universel, immersion au cœur de l’étrange

Un grimoire étant par définition un livre dans lequel les sorciers peuvent s’instruire à loisir, voire s’inspirer de toutes sortes de recettes, de potions ou formules magiques pour parvenir à leurs desseins, ce site est constellé de tutoriels ayant trait à divers sorts.
Cela étant, il serait quelque peu réducteur de s’imaginer qu’un tel grimoire soit l’apanage de la sorcellerie, car d’aucuns en font une tout autre interprétation. En effet, réfutant catégoriquement tout parallèle avec la sorcellerie, certaines personnes pour le moins initiées préfèrent plutôt être considérées comme des magiciens ou des enchanteurs. Ceci illustre parfaitement cette dualité des genres qui depuis des temps immémoriaux règne au sein de cet univers.

Sur le fond comme dans la forme, ne sommes-nous pas tous régis par des lois magiques tellement universelles qu’elles nous dépassent ?


Pour peu que l’on se penche sur le sujet avec un tant soit peu de recul, il va sans dire que ce grimoire universel est bien plus que ce qu’il pourrait paraître aux novices puisque dans les faits il s’apparente davantage à un instrument de haute précision. En conséquence, une quelconque utilisation, c’est-à-dire positive ou négative est bien évidemment laissée à l’appréciation de chacun. Une fois de plus, le libre arbitre a vocation à faire loi…

Entrouvrir les portes de la connaissance tout en caressant l’ambition d’accéder à divers charmes et sortilèges est certes accessible au commun des mortels, mais il n’en demeure pas moins que tout ce qui est inhérent aux pratiques magiques ainsi qu’au domaine de la sorcellerie requiert l’acquisition de réelles compétences. A cela s’ajoute tout naturellement, un strict respect des protocoles.
C’est parce qu’il n’existe pas de bons ou de mauvais exemples qu’à travers ses enseignements, le Grimoire-universel met l’accent sur les conséquences pouvant résulter d’une utilisation inappropriée ou erronée de chacune de ses formules et de ses sortilèges.
Autant prendre conscience sur-le-champ que chaque visiteur de ce site bénéficie de la quintessence de l’information ainsi que d’une expérience millénaire, et ce, tout au long des nombreuses pages, des tutos et des articles.

La magie serait-elle l’expression de ce que l’ésotérisme compte de meilleur et de ce que l’occultisme compte de pire ?
S’initier et/ou parfaire ses connaissances dans le domaine ésotérique est sans aucun doute un excellent moyen de se forger ses propres opinions et de surcroit en toute transparence.

Des découvertes qui ébranlent les convictions au point de changer la donne !

S’aventurer au cœur de ce Grimoire-universel procure un sentiment étrange, l’impression de lever un voile sur l’inconnu tout en étant guidé pas-à-pas. Chaque visiteur qui est animé par une réelle soif de connaissances et par un questionnement permanent est invité à prendre note des nombreux avertissements qui ne manqueront pas de jalonner son initiation tant ésotérique qu’occulte.
Prodiguant mille et un conseils aussi précis que pertinents et mettant en point d’orgue une pléiade de rituels magiques méconnus des non-initiés, il est clair que de par son analyse et son objectivité ce site représente non seulement une source de confiance, mais également une valeur sûre.
Avant toute chose, il est important de bien distinguer les différences et les particularités de chaque pratique ésotérique.

La magie Blanche

Une pratique bénéfique mais incertaine

Quels sont ses usages ?

Elle est destinée à une utilisation positive ou préventive. Elle est employée dans certains cas, pour résoudre un problème chez une personne, en fonction de trois points : l’argent, l’amour et le travail.

Elle peut également être employée pour contrer des envoûtements : on appelle cela un rituel de désenvoutement.
Faisant également partie de la famille des magies blanches, la magie rouge quant à elle, est exclusivement consacrée aux domaine amoureux et sexuel.

Quelles sont ses limites ?

Les résultats obtenus par la pratique de la sorcellerie blanche peuvent à la fois être irréguliers et se faire attendre. Ce qu’il faut savoir, c’est que cette pratique nécessite non seulement de l’énergie, mais de surcroit une implication pleine et entière de la part du lanceur de sorts. Il est important de garder à l’esprit qu’il n’existe auune certitude quant à l’éventuelle réussite d’un sortilège ou d’un charme. La magie blanche est ainsi faite. Elle n’agit pas au détriment d’autrui et ne peut avoir pour objectif de faire commettre à une personne des actions en contradiction avec sa nature profonde.

En savoir plus sur la magie blanche

Tout indique que la magie noire se situe radicalement à l’opposé puisque la personne qui s’adonne à cette pratique occulte utilise l’énergie d’esprits négatifs et/ou d’entités maléfiques.

La magie noire

Une pratique efficace mais risquée

Quels sont ses usages ?

Elle se prête à merveille à des fins égoïstes, pour assouvir quelques désirs de vengeance, s’octroyer les faveurs amoureuses, voire sexuelles, d’une personne, s’enrichir, avoir du pouvoir. Il est à noter qu’en ce qui concerne la réalisation de ce type d’objectifs, il est coutume d’invoquer des esprits malicieux et si besoin est, des entités négatives voire démoniaques !

Toute personne qui la pratique n’a que faire d’autrui, la seule chose qui importe, c’est l’accomplissement de ses sombres desseins. La mise en application d’un rituel de sorcellerie consiste à provoquer des nuisances, qu’elles soient physiques ou morales par le biais de l’intervention de forces maléfiques. De tels agissements peuvent bien entendu occasionner des blessures, voire bien pire…

Quels sont ses risques ?

La sorcellerie noire est une pratique qui se définit comme étant une magie d’intention. Celle-ci est simple à mettre en œuvre et redoutablement efficace. Cependant, chacun doit prendre conscience que l’on a tôt fait d’en devenir son esclave tout en croyant en détenir la maîtrise… Contrairement aux effets positifs de la sorcellerie blanche, cette dernière peut se retourner contre la personne qui la pratique.

Il convient de rester lucide, les énergies négatives et les forces maléfiques appartenant au royaume des ténèbres nécessitent un point d’ancrage pour demeurer dans notre plan. Sitôt le portail ouvert, elles refusent de repartir, quitte à employer des moyens détournés et pervers. Tout indique qu’il s’agit là d’un risque majeur dès lors que l’on verse dans des pratiques sombres. C’est sans aucun doute la raison pour laquelle on y observe davantage de cercles de protection et de confinement que dans le cas d’actions positives. Il en va de la protection du lanceur de sorts, pour le préserver des forces du mal qu’il invoque…

En savoir plus sur la magie noire 

Le choc en retour

Toute personne qui recourt à des rites obscurs se doit d’être pleinement consciente du fait que toute action magique est régie par la « loi du triple retour » que l’on appelle également le « choc en retour » ainsi que la « loi du boomerang ». Ces effets tendent à mettre en évidence que toute action magique implique bel et bien une réaction, et ce, qu’elle soit visible ou non. En conséquence, il faut s’attendre à recevoir un choc retour pour toute action, que ce soit au cours de cette existence ou à la faveur d’une prochaine réincarnation.

Ceci étant dit, la mise en œuvre d’un rituel de protection permet de dévier tout ou partie de ce choc retour afin de s’épargner ses effets pernicieux…

Si vous souhaitez vaincre les tabous qui entourent toutes ces pratiques occultes, ce site est fait pour vous. Vous avez soif de connaissances dans le domaine de l’ésotérisme ? Ces pages seront votre bible. Vous êtes désireux d’approfondir la question et de passer à la pratique : vous trouverez tout le nécessaire sur ce site, des formules magiques, des conseils, des mises en garde et une kyrielle d’informations indispensables pour tout apprenti sorcier qui se respecte.

Rejoignez cette grande communauté des mages. Cela n’a rien à voir avec la franc-maçonnerie ou avec une secte. L’occultisme a pour objectif d’exploiter les facultés enfouies de l’Homme et de maitriser les forces invisibles de la Nature. Il s’agit en quelque sorte d’une science et ceux qui la pratiquent sont des sachants. Voici le témoignage d’un illustre inconnu qui résume parfaitement ces choses :

Par mon obsession de connaissances, j’obtiens la puissance. Par ma puissance, j’obtiens le pouvoir. Par mon pouvoir, j’obtiens la victoire. Par mes victoires, mes chaines se brisent ! C’est l’ascension vers la liberté.