Publié par Laisser un commentaire

Débuter en magie blanche

grimoire magique

La magie blanche vous attire et vous souhaiteriez savoir si vous feriez un bon candidat à son apprentissage ?
Vous êtes sensible aux sensations, aux images et aux sons qui vont au-delà des cinq sens, vous aimeriez pouvoir développer vos capacités extra-sensorielles pour en faire bon-usage ?

 Magie Blanche et Magie Noire

Tout d’abord, il est important de distinguer les différences fondamentales entre la magie blanche et la magie noire.

  • La Magie Noire

Les sorcières noires sont plutôt omniprésentes. Dans la culture générale, nous les représentons portant des robes noires, des chapeaux noirs et se promenant sur des balais. Ces personnages sont également très populaires à Halloween.

Mais, il n’y a qu’une seule réalité en magie noire.

Historiquement, toute sorte de sorcière était assimilée à une forme de guérisseur populaire. Ces personnes étaient sensibles au monde extra-sensoriel, et pouvaient intuitivement mélanger des herbes, des plantes, des poudres et des éléments naturels comme des pierres, des cristaux, tout en récitant des formules incantatoires pouvant guérir ou nuire à autrui.

Une sorcière noire utilise ses pouvoirs occultes pour assouvir ses sombres desseins. Elle élabore des potions dans le but de lancer des sorts maléfiques à l’encontre de sa cible. Ce peut être soit pour asseoir son contrôle et sa domination sur sa proie, soit pour nuire à son corps, à sa vie sociale, à sa réputation ou à ses biens. Typiquement, toutes les sorcières, qu’elles soient blanches ou noires, effectuent leurs rituels depuis un espace sacré, qu’on appelle « autel » . Les rites respectent le plus souvent les phases de la lune.

  • La Magie Blanche

Un praticien blanc, peut cependant, travailler sa magie d’une manière similaire en utilisant des outils, des sorts, des potions et des incantations, mais toujours dans le but de demander de l’aide aux divinités et autres entités bienfaitrices.

Un théologien du XVe siècle expliquait d’ailleurs, que «la magie blanche n’est rien d’autre que l’achèvement absolu de la philosophie de la nature. »

Si vous êtes attiré par ces pratiques ésotériques, il est probable que vous soyez en capacité de pratiquer par vous-même.

Nul besoin de devenir une sorcière, il s’agit plutôt d’apprendre à utiliser ses capacités magiques naturelles et de concentrer ses pouvoirs à l’aide de choses matérielles comme des outils et des potions. Cela demande de la pratique.

Néanmoins, avant de vous engager dans la pratique de la magie blanche, vous devrez comprendre et respecter la toute première et la plus importante des loi. Cette loi exige que TOUTE UTILISATION DE LA MAGIE NE DOIT JAMAIS ETRE FAITE POUR NUIRE OU BLESSER UNE PERSONNE OU UN AUTRE ETRE VIVANT.

Où trouver les sorts de magie blanche ?

Le monde de la magie est vaste et passionnant, et il y a beaucoup de sorts différents à apprendre, surtout en magie blanche !
En général, la magie peut être divisée en arts wicca, païen et occulte, auxquels on ajoute la magie blanche et la magie noire. Cependant, il s’agit d’une simplification excessive. En vérité, la magie n’a traditionnellement pas de couleur –  la magie et l’énergie n’ont pas de conscience, tout est question d’idéologie et d’objectifs !

En effet, une personne qui pratique la magie blanche peut, tout aussi bien effectuer des rituels de magie noire, et vice-versa. La couleur est utilisée dans le but d’aiguiller le praticien, tout comme un code de classification permettant la distinction entre les pratiques. On peut donc en conclure que, la magie noire est utilisée à des fins sans scrupules, tandis que la magie blanche est une magie bienfaitrice.

bougie blanche

  • Utiliser la magie pour aider les gens

Les sorts magiques qui guérissent et aident sont généralement considérés comme de la magie blanche. Ces sorts sont utilisés à des fins bienveillantes, et on estime qu’ils sont assez « sûrs ».

Pratiquer la magie a un coût spirituel, et il est rassurant de savoir alors que le coût des sorts de magie blanche est inférieur à celui des sorts plus sombres. En effet, les esprits auxquels on fait appel sont bien plus amicaux !

  •  Où apprendre les sorts magiques ?

Vous ne savez pas où vous adresser pour apprendre à manipuler des sorts ?

Il est évident que l’un des meilleurs moyens d’apprendre les ficelles de la magie, c’est de faire appel à une sorcière aguerrie.

Véritable experte en occultisme, la sorcière s’en donnera à cœur joie de partager des sortilèges avec un débutant enthousiaste. Cependant, trouver des sorcières pratiquantes n’est pas toujours facile. Elles œuvrent dans l’ombre, et c’est bien souvent par le biais du bouche à oreille qu’on est amené à les consulter.

Heureusement, nous avons tous ou presque tous internet ! C’est ici que vous trouverez des forums spécialisés, qui pourront vous aiguiller dans vos recherches tout en profitant de l’expérience des autres. Il existe également des groupes pour l’apprentissage de ces pratiques ésotériques. Certains se réunissent peut-être même prés de chez vous !

Si vous préférez, vous pouvez également apprendre en autodidacte, à partir de livres et de recherches sur les sites internet. Sachez qu’il est tout à fait possible d’apprendre soi-même les arts magiques, pour peu que vous croyiez sincèrement en la magie et que vous la pratiquiez avec honnêteté. Vous serez vite bluffé par les excellents résultats obtenus !

  •  Que peut on traiter par la magie blanche ?

Dans l’univers de la magie blanche, il existe une kyrielle de sortilèges adaptés à tous types de problèmes. Toutefois, il convient de garder à l’esprit que le but de la sorcellerie blanche est de faire le bien sans nuire à quiconque.

Dans les grandes lignes :

• Guérison

• Amour

• Amitié

• Alimentation

• Rêve

• La paix

• Fertilité

• Sommeil

• Protection

Il s’agit là d’une liste non exhaustive des champs d’application de la magie blanche.

En effet, le champ des possibles est vaste en magie blanche. Certains rituels se situant même à la limite de la magie noire.

Mais quoi qu’il en soit c’est l’intention du sort qui compte avant tout.

Quelles peuvent être les conséquences d’un sort ?

Tout d’abord, il faut savoir que la magie ne peut pas tout solutionner. Mais, correctement effectuée, la magie blanche ne présente aucun danger. Bien au contraire, elle pourra vous apporter une aide précieuse dans de nombreux domaines.

A l’inverse, si ils sont mal lancés, certains  sorts de magie blanche peuvent avoir des conséquences et si vous n’y êtes pas préparé, vous pourriez vous retrouver dans une situation embarrassante.

Dans tous les cas, il faut que vous soyez certain de vos sentiments et du choix que vous faites car une fois l’envoûtement effectué, il est difficile de revenir en arrière même avec un désenvoûtement. Avant de débuter votre rituel, réfléchissez toujours à l’issue possible.

Rappelez-vous que vous avez affaire à des forces occultes que vous ne maîtrisez pas complètement et que les choses peuvent parfois mal tourner.
Rituel magie blanche

  • Que se passe t’il si un sort est mal lancé ?

Lorsqu’on est novice, il peut arriver que les sorts soient mal lancés, et quand ils le sont, ils se retournent contre l’envoyeur.

Imaginez que vous lancez un sort de vérité à quelqu’un et qu’il se retourne contre vous, vous forçant à dire la vérité pendant une journée – ou vous rendant incapable de faire autre chose que mentir.
Pire encore, si votre sort d’amour a fait en sorte que l’objet de vos affections est tombé amoureux de la mauvaise personne.

En magie ou sorcellerie, on est amené à utiliser des énergies à la fois invisibles et in-quantifiables. C’est un domaine potentiellement dangereux, mais le danger vient surtout de vous-même. Les principales causes des problèmes, étant le manque de connaissances et de préparation, la fragilité émotionnelle ou encore le manque d’hygiène énergétique et de vie.

Avant de s’aventurer dans la pratique d’un quelconque sortilège, y compris de magie blanche, assurez-vous de maîtriser dans un premier temps,  le niveau le plus bas, le plus sûr et le plus simple des sorts

N’essayez pas de lancer des sortilèges qui affecteront la fortune et la vie d’autres personnes tant que vous ne maîtrisez pas les sorts les plus élémentaires.

Les sorts sur internet sont-ils fiables ?

Si vous trouvez un sort en ligne, ne l’essayez pas tout de suite. Faites avant tout, une recherche sur celui-ci et consultez-le sur plusieurs site Web. Recherchez les différences subtiles et assurez-vous de bien comprendre quelles peuvent être les conséquences en retour.

N’hésitez pas à vous joindre à un réseau social ou à un forum axé sur la sorcellerie. Il en existe de nombreux couvrant différentes zones géographiques et vous devriez pouvoir en trouver un qui vous aidera à entrer en contact avec des personnes confirmées dans ce domaine, pour participer à des réunions en face à face. Ceux-ci pourront également, vous aider à trouver le réseau de soutien dont vous avez besoin pour acquérir les rudiments de la magie rituelle et développer vos connaissances ésotériques.

Devenir une sorcière blanche accomplie n’est pas facile, ne vous mettez pas la pression. C’est en pratiquant que l’on apprend, pardonnez vos erreurs de débutant. Chaque personne ira à son rythme, tout dépend de son implication et de ses bases notamment au niveau du magnétisme qu’il possède déjà.

Si vous voulez vraiment embrasser le monde de la magie, commencez à pratiquer dès aujourd’hui et faites un peu de magie chaque jour. N’aspirez pas à des sorts compliqués, pratiquez ceux que vous avez à votre disposition et lisez autant que vous le pouvez sur d’autres formes de magie et de spiritisme.

C’est un long chemin et l’ouverture d’esprit est indispensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.