Les lettres ténébreuses, simples et efficaces

Elles sont très simples à utiliser et peuvent, contre toute attente, renfermer d’impressionnants pouvoirs : les lettres ténébreuses sont liées à des rituels accessibles aux débutants, leur permettant souvent de mener à bien aisément leurs sorts. Dans le monde de l’occultisme, on associe cet objet à la notion de « magie du messager de l’ombre » : il s’agit de simples lettres au premier abord – mais ces dernières portent un ou plusieurs mauvais sort(s).

Il suffit, par voie postale, d’envoyer une lettre ténébreuse à sa victime ou de déposer discrètement celle-ci dans sa boîte aux lettres. Du sorcier le plus aguerri au simple profane, cette action est à la portée de tous et permet, sans de grandes connaissances, d’obtenir facilement les effets recherchés. Au final, pour un rituel sombrement efficace, la lettre ténébreuse peut être utilisée sans avoir de grandes connaissances en magie noire, ce qui participe incontestablement à sa renommée.

banniere magie noire

Quels sont les objectifs de la lettre ténébreuse ?

Clairement associée à la magie noire, la lettre ténébreuse cherche à apporter à sa victime une nuisance. On peut l’envoyer par dépit amoureux pour briser un couple : il s’agit d’un usage classique permettant d’assouvir son désir de vengeance. En revanche, contre toute attente, d’autres usages liés à la lettre maléfique sont possibles. Tous les mots utilisés dans ce courrier particulier doivent être choisis méticuleusement pour avoir un retentissement intense. Ainsi, pour fonctionner, la lettre maléfique doit être conçue avec une grande concentration mentale : il s’agit d’imaginer sa victime dans tous ses détails, d’éprouver les sentiments que l’on veut transmettre et d’y mettre un maximum de sa personne, pour obtenir une véritable efficacité.

Le vide ou le doute sont autant d’obstacles à la réussite d’une lettre maléfique. Il est important de bien visualiser mentalement votre victime et d’éprouver pendant ce temps toutes sortes de sentiments et d’émotions négatifs à son égard afin de renforcer les effets du maléfice.

Aux origines de la lettre ténébreuse

La lettre ténébreuse puise ses origines lointaines dans les méandres de l’antiquité. Elle est toujours d’actualité : cette sorte de magie, intemporelle, a traversé les époques sans aucune difficulté, notamment grâce à son efficacité et à sa relative facilité d’utilisation.

La vengeance a toujours été l’objectif premier de la lettre ténébreuse, c’est même son essence. Cette magie noire réalise une union entre les quatre éléments : l’eau, la terre, le feu et l’air.

Pour représenter l’air, on utilise le tabac. Pour la terre, on choisit celle d’un cimetière afin de réussir le rituel. Pour mobiliser l’eau, on évite – à tout prix – l’eau bénite, puisqu’il s’agit ici de magie noire. Enfin, le feu est présent à la fin du rituel : lorsque ce dernier est accompli, le tabac utilisé pour confectionner la lettre brûle.

Cette forme de magie noire peut être envisagée dans un espace clos comme à l’air libre.

Après l’accomplissement du rituel, il est possible de récupérer les cendres issues de la combustion du tabac pour les déposer chez la personne visée – et, ainsi, espérer décupler les effets du sort. Certains n’hésitent pas, non plus, à cacher discrètement ces mêmes cendres dans les affaires personnelles de l’individu visé. Cependant, la solution la plus simple reste de verser les cendres issues du sortilège dans un cours d’eau.

Avant d’être prononcée, l’incantation nécessaire pour conférer un aspect magique à la lettre ténébreuse doit être écrite. Il s’agit alors d’inviter les forces maléfiques à intervenir pour accomplir vos sombres desseins.

Voici les 6 résultats

Voici les 6 résultats