Le désenvoûtement

Le dégagement par la magie blanche

exorcisme

Le désenvoûtement, également appelé dégagement, est un rituel lié à la magie blanche qui vise à protéger les personnes des mauvais esprits.Son objectif est de purifier l’esprit et le corps de ceux qui sont pris au piège d’un envoûtement. Ainsi, les ondes néfastes et les vibrations négatives quittent l’esprit et le corps de la personne envoûtée et cette dernière regagne la totalité de ses capacités ainsi qu’une énergie saine.

Comment se passe le dégagement ou le désenvoûtement ?

Le rituel ne peut être réalisé que par une personne spécialiste de ce domaine. Un amateur pourrait en effet avoir la possibilité d’effacer momentanément les effets de l’envoûtement, mais le cas échéant, il ne ferait qu’aggraver les choses. La personne pratiquant le dégagement de magie blanche peut transférer l’envoûtement à une tierce personne ou le renvoyer à son expéditeur, mais cela requiert un savoir particulier sur la sorcellerie. Un médium est la personne apte à reconnaitre le type de sortilège qui a été employé et la façon dont ce sortilège peut être inversé ou supprimé. Dans les cas les plus graves il est nécessaire d’avoir recours à un exorciste.

Quelques techniques de désenvoûtement de magie blanche

Le désenvoûtement par le sel

Si votre habitation présente de mauvaises ondes apportées par de la magie noire ou bien un phénomène naturel présent, vous pouvez utiliser le désenvoûtement par le sel.
Le sel est très efficace pour cette situation, notamment grâce à ses actions de protection et de suppression. Le sel est utilisé depuis de nombreuses années. En effet, les Romains l’utilisaient déjà à l’époque pour le disperser sur les sols ennemis afin de rendre la terre totalement infertile. Il faut savoir que le sel représente également la vie car notre organisme en a besoin quotidiennement.
Le sel n’a pas toujours été présent dans les rituels chrétiens car il était exclu par les grecs anciens.
sel_zC4ymv

Les étapes d’un désenvoûtement par le sel

Afin de protéger votre domicile, vous devez poser du sel aux quatre coins de votre pièce, ou de votre maison. Si vous faites face à une attaque démoniaque, il est impératif de le changer tous les jours. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez le changer toutes les semaines. En cas d’attaques récurrentes, prenez le temps de disposer une ligne de sel devant toutes les ouvertures de votre maison. Ces ouvertures comprennent les portes, les fenêtres, mais également les cheminées et les ouvertures d’aération. Ces lignes vont permettre de créer une barrière aux mauvaises intrusions.
Concernant le type de sel, vous devez utiliser du gros sel, oubliez le sel fin. Si vous désirez un conseil dans l’achat de votre sel, il est recommandé d’opter pour du sel de mine renfermant de bonnes énergies. Bien évidemment, cela implique un investissement financier. Si vous n’avez pas les moyens, du sel de mer conviendra parfaitement.
Le sel doit être consacré. Il est nécessaire de réciter cette incantation pour chasser les esprits malins de votre demeure :
« Je jette ce sel, que toutes les énergies négatives, entités non voulues, personnes entrant dans le but de nuire soient repoussées et chassées à jamais de cette maison ».

Banniere pub

Le désenvoûtement par le plomb

Cette technique est la plus populaire et par conséquent la plus utilisée. Sachez qu’elle ne présente aucun danger car elle appartient à la magie blanche. Ce désenvoûtement est fréquemment utilisé contre les attaques du mauvais œil.
Afin de procéder au désenvoûtement par le plomb, vous aurez besoin des accessoires suivants :

  • Un récipient afin de faire bouillir de l’eau
  • Un autre récipient afin de faire fondre le plomb
  • De l’eau
  • Environ une trentaine de billes de plomb. Vous pouvez trouver ces billes en vente dans un magasin ésotérique ou bien dans une boutique de pêche tout simplement.
  • Une pince à épiler

Afin de procéder véritablement au rituel de désenvoûtement par le plomb, commencez par faire bouillir de l’eau. Lorsque l’eau aura bouilli, vous pourrez la laisser refroidir. Deuxièmement, occupez-vous de faire fondre le plomb dans le récipient que vous avez préparé au préalable. Lorsque ce plomb sera totalement fondu, vous pourrez alors verser votre eau par-dessus.

Lorsque vous aurez fait cela, vous pourrez alors constater deux choses :

Soit le plomb va former des formes étranges, des clous, des visages etc. Cela signifie alors que vous êtes envoûté par de la magie noire.
Soit le plomb reste intact et cela signifie que vous n’avez aucun envoûtement.

Si vous faites face au premier cas, munissez-vous d’une pince à épiler. Grâce à cette dernière vous allez immédiatement ôter tout ce qui s’est formé avec le plomb. Vous pouvez soit enterrer les morceaux de plomb dans un endroit autre que votre jardin, soit jeter ces derniers dans un grand cours d’eau. Cela sera une manière de supprimer toutes les mauvaises choses de votre vie.
Il est alors important de répéter cette méthode tous les jours, jusqu’à ce qu’il ne se passe plus rien dans votre récipient. Si vous êtes une femme, débutez le rituel un samedi. Si vous êtes un homme, débutez-le un jeudi.

Pub banniere

Le désenvoûtement par le feu

Le désenvoûtement par le feu est uniquement utilisé pour les cas aggravés. Le feu est fréquemment utilisé en Afrique et aux Caraïbes pour les rituels d’exorcisme. En effet, le feu est utilisé en tant que purificateur de l’âme.
Ce type de désenvoûtement ne peut pas être effectué par vous-même. Vous devez être un spécialiste car le feu peut causer de graves séquelles. Ce n’est pas un jeu !

La personne devant être désenvoûtée est dévêtue, puis habillée d’une robe de couleur blanche. La personne est ensuite attachée au sol, au centre d’un cercle où est dessinée une étoile à cinq branches. Des objets destinés à éloigner les démons doivent être disposés autour de la personne envoûtée.
Suite à cela, la personne en question est recouverte de boue et de suie, de manière à ce que sa peau devienne totalement noire. La personne est ensuite entourée de plusieurs cierges colorés (différentes couleurs) et des fruits ainsi que des œufs sont également disposés autour.
Diverses incantations doivent alors être prononcées et le cercle doit être enflammé. Une torche est également utilisée par le prêtre afin de l’approcher de la victime et de faire fuir ceux qui ont pris possession de son corps et de son âme. La personne possédée est alors aspergée d’eau bénite, tout en répétant les incantations nécessaires.

Attention, cela n’est en aucun cas un jeu et peut se révéler être véritablement dangereux pour la vie de la personne. Il est obligatoire que ce rituel soit pratiqué exclusivement par un exorciseur.

L’exorcisme catholique

Le rite de l’exorcisme est également pratiqué par les catholiques. L’exorcisme solennel ne peut être effectuée que par un prêtre nommé par l’évêque local et il se tient uniquement avec l’autorisation spécifique de l’évêque.

Contrairement aux magiciens, les catholiques utilisent principalement trois ingrédients pour pratiquer leurs exorcismes :

  • l’eau
  • le sel
  • l’huile

Pour ce qui est de l’eau, il s’agit bien entendu d’eau bénite. Le sel est également bénit. Il n’est apparu que tardivement dans les cultes chrétiens car la tradition grecque exclut l’utilisation du sel. Durant les premiers siècles du christianisme, les exorcismes étaient donc effectués avec uniquement de l’eau et de l’huile. Mais attention ! Pas n’importe quelle huile. Il faut utiliser exclusivement de l’huile d’olive.
missel-romain_RjkaTn

Les prêtres exorcistes ont recours à un livre de prières qui s’appelle le Missel. L’usage du Missel de 1962 est préféré car il permet une bénédiction séparée du sel et de l’eau alors que dans une version réactualisée, plus récente, cette séparation des rituels n’existe plus.

Le missel est un genre de grimoire qui regroupe non seulement toutes les prières mais également tous les gestes. Il n’est pas constitué d’un seul livre mais de plusieurs ouvrages, chacun étant associé à un rite particulier. On peut notamment citer la Pontificale Romanum, le Rituale Romanum, ainsi que le Cérémonial des évêques.

Il va sans dire que les dégagements de magie blanche sont beaucoup plus efficaces que les rites catholiques car ils utilisent des sacramentaux très puissants. Néanmoins, la réussite d’un exorcisme dépend surtout de l’habileté, de la conviction et de l’expérience de celui qui le pratique. Certains prêtres de l’église romaine sont spécialisés dans ces rituels bien spécifiques et on fait appel à eux dans les cas les plus extrêmes de possession.